mardi 2 décembre 2008

Incroyable mais vrai

Ce matin je me suis levée très tôt, ressentant une euphorie un stress joyeux un gout de...
Je me suis décidé a faire les gâteaux aux fruits de ma mère après avoir fait macérer les fruits& noix une nuit complète dans du café très fort.
En soulevant la vieille assiette posée sur le grand bol, une odeur agréable est venue réveiller une déferlante de souvenirs, odeurs et parfums....d'une autre époque.
Cette époque ou le temps des fêtes nous permettait de cuisiner et manger ce que l'on ne retrouvait pas sur la table en autre temps de l'année.
C'était a ce moment que l'on avait droit aux gâteaux aux fruits, beignes, tartes et autres douceurs.
Tout était plaisirs.
Tout était si beau
si bon..... si chic aussi!

Ce matin je retrouve cet arôme qui cherche a sortir du fourneau elle me tourne autours et ravive mes narines. Ce parfum de mélasse, café et fruits confits qui cuisent si lentement.
J'aurais du les faire plus tôt en saison, mais avec tout ce qui s'est passé, le temps a filé et je n'ai rien vu ou presque.
J'ai doublé la recette donc quatre gâteaux, si ils sont réussis, et ce que je souhaite nous en aurons un peu plus, pour plus de bonheur.
Me reste qu'a retourner dans cette cuisine oublié en ce matin de décembre pour y retrouver les vieilles boites de fer blanc, afin d'y ranger correctement mes merveilles.
Et les y oublier quelques temps.

Me reste qu'a rouler quelques pâtés a la viande et aussi des tartes pour le plaisir des desserts de soirée.
Et a espérer les froides journées d'autrefois qui mordaient les temps d'avent.

Tout change, le climat aussi, mais soyez tenaces et cultivez vos traditions ne les perdez pas de vue.
Ecrivez les noms sur les photos, gardez les recettes, les vieux plats de services qui ont surement connus de meilleurs jours.
Et racontez ne laissez pas se perdre une grande partie de votre vie !

5 commentaires:

Marguerite-Marie a dit…

aurons-nous des photos des gâteaux?C'est bien de prnedre la relève même si c'est dur de "prendre" la place vide. Bon courage et bonne préparation...je sens d'ici (Bretagne france) l'odeur des fruits macérés.

Miss Lulu a dit…

Oui des que possible !
Ça sent si bon.
Reste plus qu'a les cacher quelques semaines afin qu'ils prennent gout et par le fait même les éloigner de fiston!

Francine a dit…

Hummm... ça doit sentir bon dans ta maison !

Miss Lulu a dit…

incroyablement bon, je ne regrette rien.
Je suis si ... satisfaite !

cammu a dit…

À lire ton histoire, tu me donne envie de faire un gâteau aux fruits.
Dis, la recette de ta mère est-elle top secret?

Une petite colère

Il en avait assez le ciel de tout ces nuages .... De ce temps de pluie, temps incertain. Alors une grande peine l'a envahi et il a t...