lundi 31 août 2015

Aout en grande finale.

 Aout et sa lumière si particulière, ses odeurs et les quelques fleurs qui subsistent.

10-15 jours de chaleur en fin aout. Le moment tant espéré.
L'Ultime moment ou notre corps peut se détendre de ce froid que l'on a connu tout l'été.

Aout a su nous épater mais en tout fin du mois.
Pour les potagers et les fleurs au jardin le mal était fait.
Cependant je pourrai dire que j'ai savouré chaque moment de cette chaleur enhivrante.


Début septembre devrait connaître aussi un début chaud. 
Records à battre ? Nous verrons.

Mais il faut dire que la noirceur vient trop rapidement a ce moment de l'année. 
Tant pis on profite de chaque moment.
On le savoure, le goûte avec simplicité et bonheur.

En toute chose il y a du plaisir.

Au bassin les plantes ont explosées avec les chaleur et l'humidité. Pas assez pour nous offrir des Jacinthes d'eau en floraison mais suffisamment pour garnir l'étendue d'eau de l'étang avec les lentilles, nénuphars en floraison abondante et les jacinthes; petites mais répendues.
Sur ce aout s'effiloche et demain septembre.
A tous une bonne rentrée....

jeudi 30 juillet 2015

Journée à la plage.


 
 
 Afin de s'y rafraichir et profiter de cette belle journée, nous avons suivi la trace des grands espaces.
A marée basse et très loin du rivage elle et moi avons retrouvés les mots perdus, les gestes oubliés.

Voici donc la nouvelle mascotte au jardin.
Une gentille femelle de 3 ans.
Qui donne sans compter.




Toucher le ciel.


 
 
Enfin la dôme voilé a lâché prise et nous a offert un ciel bleu !
Le grand ménage a été fait en fin de journée et le déclin du jour nous offrait sans retenue une belle luminosité avec les quelques nuages tout blanc.

L'été et la chaleur au jardin.

 
 
 Malgré tout l'été file a une vitesse folle.
Déjà que juillet touche à sa fin mais voilà donc que la chaleur s'y est installée.
Depuis samedi on frôle le 30 degré plus un humidex ajouté font que la plage se colore de jolis parasols. Les enfants s'y amusent et les gens s'y regroupent en couleur.

Un goût de bonheur estival.

Les jardins offrent aussi leur coloris. Malgré que l'été n'a pas donné beaucoup cette année ces quelques jours de chaleur et d'humidité aident grandement à la floraison.

Le bal des hémérocalles est débuté.





Mon hydrangea Annabelle m'en donne plein la vue. Planté l'an passé il nous gâte cette année !



 
 

La camomille est spectaculaire au potager.
Si délicate elle remplie et garni très bien le coin légèrement ombragé.

 
 


  Quelques gaillardes brillent par  leur coloris explosif ou leur délicates pétales.

Et les plants de Lysmachia Ciliata au bassin explosent vivement sous leurs fleurs acidulées.

 

  Quelques belles journées et soirées chaudes qui ont fait que la nature au jardin nous a offert une fin juillet de bonheur visuel.

mercredi 22 juillet 2015

Quelques hémérocalles.

Dans l'attente de l'été, du soleil et de la chaleur; nous attendons aussi avec un retard considérable la floraison des hémérocalles.
Mais voici donc  que mon attente est récompensée.

Fulva : 
So precious:


Mokan Butterfly:


 
 Se réveiller avec le soleil quel bonheur. Une brassée de la lavage sur la corde, quelques fenêtres ouvertes afin d'y laisser passer un peu d'été. Puis le ciel se couvre, le vent se lève ....
Mais le plaisir de constater que la floraison des hémérocalles débute est une joie, un baume.

 

lundi 13 juillet 2015

Longer la berge.

Une idée qui a germé au petit matin, le goût d'une promenade en bonne compagnie.
Mais la chaleur nous a vite rattrapée.

Nous avons mis de côté le boisé puis ensuite la promenade au village. Le soleil frappait dur, la chaleur nous étouffait sous sa lourde chape.
Plus la journée avançait plus la brise semblait vouloir nous quitter.

Une humidité a couper au couteau.
Une vraie belle journée d'été !
Mais un contraste frappant avec les semaines passées.

Donc vers 16h00 nous avons opté pour longer la berge.
Croyant a tord qu'un tout petit souffle d'air marin viendrait nous soulager.

Aucun vent .....

L'air était d'une lourdeur incroyable. Nous avons je crois bien du retard d'acclimatation a reprendre.

Malgré les robes soleil a fines bretelles et les jupes courtes nous avons sué notre eau de baptême.
Mais durant tout le trajet ( 1h15 environ ) au soleil nous avons eu le bonheur de jaser et d'échanger.
Nous avons refait le monde a notre manière. Fort simple d'ailleurs.

Le plaisir éphémère d'une douche et une partie de la soirée qui s'étirera au balcon a contempler le rose du ciel.
Tout est silencieux même les oiseaux marins n'osent plus crier.

L'été c'est profiter le plus longtemps possible de la vie en extérieur.
Ouvrir grand les fenêtres et s’enivrer des parfums de la terre et du vent.

Manger frais, goûteux et beau.

L'été c'est dire merci et apprécier.



 



Tomatina.

L'été semblait pourtant nous avoir oublié. 
Mais depuis quelques jours sa présence est bienvenue.
Chaleur, humidité et journées de soleil.

Même que la cigale a osé ses premières mélodies sur l'heure du midi.

Sur plus de 12 plants de tomates .... Oui encore une fois la modération m'a fait défaut. Un seul semble vouloir me donner des fruits.

Je les surveille a tout les jours. Leur parle et j'ose espérer que ...
Plus de 30 degrés avec une humidité très présente et le tout sans aucune petite brise.
Même les goélands se sont tus.

Le pygargue juvénile survole inlassablement le fleuve et mon bassin a la recherche de son prochain repas.
Il fend l'air chaud de ses longues ailes.

Au bassin la végétation s'en donne a cœur joie !
Les nymphéas fleurissent sans arrêt pour mon plus grand bonheur.
Une terrasse s'est même ajoutée afin que nous puissions contempler tout en déjeunant ou en prenant le café du matin.


 L'été c'est vivre dehors, manger léger et profiter de la vie.
L'été c,est l'eau fraîche et le soleil.

Le plaisir et la liberté.