vendredi 22 mars 2013

Colères de veaux.



En mars et aussi quelque fois en avril on rencontre ce phénomène météo que ma grand-maman appelait : colères de veaux....

Sans être une véritable tempête, ni un blizzard .... C'est un phénomène de courte durée, rapide et bref mais d'une bonne intensité.
Tout se couvre, le ciel devient d'un gris plomb et de lourds flocons (queue de lièvres, torchons .... )
Se mettent a tomber subitement quelque fois accompagnés de vent qui rendent la visibilité presque nulle voir nulle.
Cela dure très peu de temps de quelques minutes a peut-être une heure maximum.
Puis tout cesse et souvent le soleil apparaît comme si rien ne s'était passé . 
Tout à fait comme une colère de veaux, intense et bref.




Même si règle général  les pires froids font parti du passé, il reste que mars est froid .... Humide surtout. Très humide, nos os ont la nette impression d'être rouillés. Les articulations détestent cette sensation. Et comme le vent est en majeure partie d'ouest il n'emporte pas le confort.
Il ne faut surtout pas manquer de bois de chauffage. Le jour a peine quelques rondins suffisent à entretenir le feu. Mais en fin de journée, la soirée et la nuit il est hors de question de le laisser agoniser !

Tout est confort, logistique et agrément!



A la bonne vôtre !

2 commentaires:

Solange a dit…

Profites-bien de ton feu, le printemps se fait tirer l'oreille.

Miss Lulu a dit…

Le printemps se fait désirer cette année.
En espérant qu'il retrouve le chemin pour nous visiter et s'installer.

Une petite colère

Il en avait assez le ciel de tout ces nuages .... De ce temps de pluie, temps incertain. Alors une grande peine l'a envahi et il a t...