mercredi 15 février 2012

Ca frôle le dégel

Un hiver en dent de scie. Très doux, trop a mon goût, sans vent, sans véritable tempête, finalement sans rien du tout.
Trop doux, j'irais même jusqu'à dire que ce matin ça sentait la cabane a sucre...
Ce moment de l'année ou la
neige ne sent plus la neige froide mais un arôme de terre et de mousse, une odeur d'arbres et de sève.
Les étourneaux, tourterelles et moineaux sont perchés dans les arbres et chantent le temps doux.
Les corneilles abondent en croassant comme un défi lancé a la saison trompeuse.
Même les glaces qui devraient emprisonner le fleuve semblent mourir d'ennui. Elles fondent et se laissent dériver au gré de la marée.
Monotonie quotidienne pour elles aussi ?
L'hiver n'a pas dit son dernier mot seulement laissera t'il place a un printemps douteux qui nous menacera son sa temperature froide et de son temps pluvieux?
J'en ai bien peur...
Par la fenêtre je vois un ciel blanc, une neige presque blanche, tout est monochrome... Un bateau fend la brume et poursuit sa route sur une voie maritime limpide ou presque, eh oui en plein mois de février !

3 commentaires:

Solange a dit…

Généralement quand l'hiver il n'y a pas beaucoup de neige le printemps et l'été sont pluvieux. Mais un hiver comme ça c'est plate.

Allie a dit…

Ici on dirait que c'est le printemps!
Quand même, le seul avantage à cet hiver en dents de scie, c'est ma facture de chauffage...
Je me demande. (avec appréhension) quel sorte d'été on aura...

Miss Lulu a dit…

samedi nous nous sommes assis dehors sur le balcon regarder les enfants jouer, on prenions des photos de battures et dimanche matin... surprise les battures sont partis en mi-février !!!
de l'eau vive!
Oui le chauffage fonctionne moins, mais hiver ennuyant tant qu'a moi!
Et la question demeure... j'ai un doute printanier, pluie et froid?
ce qu'on a pas en hiver on l'aura au printemps et en été...

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...