lundi 24 novembre 2008

A nos portes encore...







Par un vent a tout arracher, m^me les cornes d'un bœuf, nous sommes partis moi et les chiens très tôt samedi matin marcher dans les bois et au bord du fleuve.
Presque trois heures magnifiques, oui très froides mais quand même si solennelles avec se silence matinal quand les gens dorment et que le froid garde aux abris les animaux.

Disons que ça prenait une bonne dose de courage pour sortir si tôt, mais j'y tenais...
Quoi que sur le coup j'aurais mieux aimé rester un peu plus au lit.
Au retour les joues rougies, les mains gelées, j'ai eu droit a un énorme chocolat chaud et un gros muffin.
Tout pour m'aider a affronter les gallons de peinture fraichement achetés qui m'attendaient.
Une matinée magnifique a recommencer !

2 commentaires:

Solange a dit…

Belles photos,je connais bien ce plaisir de communier avec la nature quand tout le monde est encore endormie.

Vérone a dit…

Très belle tes photos !
Bizzz
Vérone

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...