dimanche 12 avril 2009

Témoins d'un autre temps...











D'une autre vie...
Qui plient l'échine sans personne qui intervient..
Seuls, oubliés mal considérés.
Ils sont a eux seuls les ancêtres de notre vie, les monuments de la volonté des hommes et femmes qui a la force de leur entêtement ont fièrement contribué a la communauté.

De leur passage sur terre ne reste qu'a quelque endroits un toit accroché au sol comme gisant les espoirs oubliés un rang de pierres rondes office de fondations.
Que d'odeurs en ouvrant les portes majestueuses de ces châteaux de bois, foin, paille et crottin nous faisant face de cette vie qui rumine et nous appelle a grand souffle chaud.
Poules qui caquetent, bétail impatient et joyeux chevaux sans oublier les hangar a machinerie, poulailler et laiterie ainsi que vieux moulins reniés...
Ils sont d'autant notre passé mal conservé, dénié de tout intérêt.

Que de journées de labeur durement gagné a force de vouloir, de peur de volonté de vivre et survivre...
Agriculture de subsistance.
Sans être de misère aucune......A petite vie grand bonheur.
A qui la chance d'enfin oser se lever et crier de les sauver ?
Il n'y a que le vent qui les habite et quelques oiseaux et encore ou iront ils une fois ces derniers écroulés?
Le vent ira ailleurs crachant sa rage et sa peine...
Emportant avec lui ce poison planétaire et séculaire....
Société industrielle et consommatrice de bonheur éphémère.

3 commentaires:

Touchatou a dit…

Pauvres coques oubliées... leur abandon est une honte...

Solange a dit…

C'est triste cet abandon, bientôt et c'est déjà commencé tout viendra de Chine.

Vérone a dit…

Photos et texte Superbe !
Un véritable plaisir de te lire ...

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...