samedi 25 mai 2013

Si la pluie frappe à ma porte

Si la pluie frappe à ma fenêtre j'irai par monts et par vaux afin de trouver la beauté du jour.





Si la pluie frappe à ma porte, j'en profiterai pour écouter ce qu'elle me murmure tout bas.
J'enfilerai rien de beau. 
Rien de superflu
aucun chapeau, sans sac que mes mains dans mes poches.
je  porterai que du bien et mon sourire.
Et je partirai légère afin de couper le temps.
De renouer les liens entre la nature et ma solitude. Le silence des sentiers enfin délaissés.
Je suis seule avec moi-même et c'est ainsi puis apprécié aussi n'ayant pas à dire bonjour, à saluer, juste le temps que du temps pour voir et apprécier ce qui se trouve devant moi.


Les étangs me demandaient ce qu'il advenait de moi ... J'ai du me rendre afin de m'excuser de les délaisser autant et aussi de les remercier de tant de beauté

, de paix . Devant eux j'ai pris le temps de respirer, ne cherchant rien de précis mais voyant bien qu'eux aussi par moment risquaient le trop plein.







Marcher tout doucement sous une pluie fine qui à mesure de ma promenade devenait comment dire plus présente, ma foi tenace et agressive. Mais tant qu'à être détrempée aussi bien continuer et apprécier.

Je me devais de passer sous les grands arbres, chaque goutte étant une musique différente.

Suis revenue comblée et ressourcée afin de continuer ma route cette fois différemment.








Aucun commentaire:

Veille d'orages violents

Info météo : Veilles d'orages violents ! Rien de bien surprenant car avec cette chaleur et le taux d'humidité dur...