vendredi 13 juin 2008

paraskevidékatriaphobie.

Joli mot n'es ce pas ?
C'est la crainte du vendredi 13.


Mais oui on termine la semaine en beauté coté température
mais pour les superstitieux
malheur un vendredi 13.
Chez les Hispaniques c'est plutôt le mardi 13 qui porterait malheur.

Méfiez vous des échelles
fuyez les chats noirs !
Utilisez la même pour entrer et ressortir de la maison!

Et combien d'autres encore.

Suite a une recherche sur la toile
Voici, eh oui je me suis permise de faire un
joli copier-coller
de ce qui me semble enfin bref, a quelques détails près
le plus juste comme ébauche d'explication..


Pris séparément, il faut bien avouer que le 13 et le vendredi n’ont pas des connotations très positives. Il existe d’innombrables hypothèses pour expliquer cela et je n’ai ni l’envie, ni le courage de toutes les recenser. C’est pourquoi, je me contenterai de vous raconter 2 petites histoires choisies par affection pour ma nouvelle patrie d’adoption et qui trouve son origine dans la mythologie des vikings.

La première histoire est à l’origine de la crainte de placer 13 convives à une table (rejoignant en cela la cène). Un banquet avait été organisé au Valhalla auquel 12 dieux avaient été invités. Loki, un dieu maléfique avait été écarté mais il s’imposa malgré tout à la fête où, pour se venger, il provoqua un foutoir de tous les diables (entraînant même la mort du dieu Balder, le fils du grand Odin). Moralité, évitez d’être 13 à table !

La seconde histoire démontre que le vendredi n’a pas une connotation négative dans toues les cultures. Ainsi, en suédois, vendredi se dit Fredag. Cela peut se traduire par jour de Frigg, la déesse du mariage et de la fertilité (et épouse d’Odin et mère de Balder … on y revient). Il s’agissait donc d’un jour plutôt positif.

Toutes ces digressions nous éloignent de la signification de ce terrifiant vendredi 13.

Une des théories les plus intéressantes est que l’association entre le vendredi maléfique (jour de sabbat des sorcières) et le 13 trouverait son origine le vendredi 13 octobre 1307. C’est ce jour maudit que le roi Philippe IV a fait procéder au démantèlement du puissant ordre des templiers, entraînant l’arrestation et la torture de centaines de personnes.

Vous n’êtes pas convaincu ? Vous avez raison. Les historiens sont bien incapables de donner une explication plausible et documentée. En fait, il n’existe aucune preuve écrite de la crainte du vendredi 13 avant le début du 19e siècle. Certains érudits soutiennent même que cette peur ne serait née qu’au 20e siècle et n’aurait pris de l’ampleur que par l’écho des médias.

2 commentaires:

Vérone a dit…

Bon Vendredi 13 !!!
bis
Vérone

le jardin de caro a dit…

pour nous le 13 est plutôt un chiffre porte-bonheurs mon ami est né un vendredi 13 !!!!!!

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...