lundi 18 février 2013

Contourner les arbres, oublier les sentiers.




Au petit matin d'un samedi, un thermos de thé bouillant et la nette détermination que cette matinée serait mémorable.

Aucun commentaire:

Une petite colère

Il en avait assez le ciel de tout ces nuages .... De ce temps de pluie, temps incertain. Alors une grande peine l'a envahi et il a t...