lundi 28 novembre 2011

Surprise !!!

Quelques fois quand tout va croche, il arrive un tout petit quelque chose qui illumine notre journée.
Un tout petit rien qui m'a procuré une grande joie...
La bibliothécaire m'a laisse un gentil message sur ma boîte vocale afin de me dire que le livre tant espéré est enfin arrivé!
Meurtres
au
petit déjeuner .... de Karen Mac Inerney



Curieusement j'étais tout près de la bibliothèque, j'avais des courses a faire, un livre a remettre ( la fille de Joseph de Louise Tremblay d'Esssiambre) Alors vite on change de cap et on va chercher le précieux trésor.
Il va sans dire que je le savoure a petite dose, car c'est un tout petit bouquin.

De retour a la maison je reçois un autre coup de fil, maman cette fois qui m'offre si je suis en forme d'aller prendre le repas du midi avec elle et d'aller faire le tour de l'exposition tenue par les résidents.
Oh que si, je serai présente que je lui lance dans le combiné, même si la tête me tombe dans le bol de soupe j'y serai!

Nous avons donc mangé ensemble dans la belle salle a manger en compagnie d'une de ses amie, nous avons bavardé de tout de rien, une crème de légumes, une quiche délicieuse, salade et dessert.
Puis un tour a l'exposition, peintures, broderies, tricots, petits points sont venus ravir nos yeux!
Photographies anciennes et vêtements de baptême fait main de tout pour ravir.
J'ai connu des gens riches de vie, agréables a côtoyer.
De retour a l'appartement de mamie nous avons jasé lecture, puis un saut au ré de chaussée ( ma mère en trottine un coup dans sa journée) afin que je cherche sur l'ordinateur de la résidence si la bibliothèque municipale possède le livre tant désire par maman....
Oui il y est et disponible en plus....
Bon nous revoilà donc a gravir les 3 étages qui nous mènent a son appartement ( escaliers évidemment ça tient la forme) mettons nos vêtements et hop on redescend, affrontons la pluie....
Traversons la rue car ( la chanceuse a comme voisine la bibliothèque) et allons d'un pas décidé emprunter le volume.
Sur ce nous nous sommes quittées, maman avait son volume, moi la fatigue !
Mais une très rencontre, un magnifique Dimanche midi.

Aucun commentaire:

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...