jeudi 1 septembre 2011

Septembre ne soyons pas dupe

Levée aux aurores
J'ai osé mettre le nez dehors et les pieds dans la rosée du matin.
J'ai humé l'air
L'air nouveau
de ce nouveau mois.
Celui que j'aime le moins, avant pourtant...

Ne fait plus partie de l'été mais n'est pas encore automne.
Malgré ce relativement doux matin
sans vent ou presque.
Douceur trompeuse, il y a ce petit je ne sais quoi dans l'air qui nous annonce bien que la page est tournée.

L'aigle a tête blanche est la sur la branche du grand frêne
Il sait que je le surveille
Il me fascine.
Malgré la fraîche sous mes pieds je me dirige doucement vers lui et de jour en jour il se laisse approcher.
C'est de près sûrement la seule chose que j'aime de ce mois.
Le voir a chaque matin si près de moi.

Les matins sont plus calmes, il en profite et moi aussi de sa présence majestueuse.
il plane au dessus du fleuve a la recherche d'un copieux repas.
Il profite du silence peu ordinaire afin de tenter un lien et moi.
Il se laisse désirer, moi j'ose croire....
Il revient toujours
a la même heure.

Le soleil entre peu a peu dans la maison
non pas insistant mais je me laisse réconforter par sa douceur.
Les odeurs ne sont plus les mêmes;
le vent qui se lève a quelque chose de différent.
Les rayons du soleil matinal n'entrent pas sans un certain effort par les fenêtres ...
Il règne un silence gênant, que l'on se doit d'apprivoiser;
entre-coupé par le rythme régulier des autobus scolaire et le triste chant de quelques grillons débonnaires.

Les ombres s'étirent plus rapidement
Le soleil ne perce plus le feuillage de la même façon qu'en juillet ou août.
Il est présent certes mais moins vif, il faut savoir s'orienter afin de faire réserve.

Le plus beau de mes floraison est terminé.
Je débute la récolte des légumes, et songe déjà a entrer quelques potées.

Le linge ne sèche plus tout a fait sur la corde l'humidité se faire tache.
Il me reste tant de corvées a terminer. La liste est longue et malgré mon acharnement je peine a tout faire.
Je m'avais pourtant promis le repos.
Miss septembre sera le début de tes vacances....
Je dois tenir promesse sinon je devrai abdiquer.
Trop de choses se sont accumulées
non pas par paresse mais manque de temps ou comme je me plais a me le dire, réorientation de survie.
Je me suis obligée a faire la sieste.
Je le veux, je le dois j'y tiens.
Mais le téléphones se charge de me tenir en alerte !

Mais j'arrive quand même a force de volonté et persévérance a cocher chaque tâche et la longue liste de choses a faire pas faites s'écroule au rythme des journées.
Je regarde les couchers de soleil de plus en plus tôt et ma fois c'est bien ainsi, j'en profite pour relaxer, me reposer et sûrement a la fin  qui sait reprendre des forces?
Lorsque le plus gros sera enfin mis a jour je pourrai profiter un peu plus pleinement de ma vie.

Et y mordre a pleines dents!
Septembre l'heure sera au bilan, non mais aux projets
aux résolutions tiens donc !
Et pourquoi pas : Je veux recommencer a marcher
matin ou soir pour en venir a 2 fois par jour comme avant.
Trop tard pour le vélo?
Bah je ne promet rien mais je crois qu'une ou deux balades de courte durée seraient bien.Je me promet des feux de foyer le soir allumer des chandelles et de bien belles
lecture et belles soirées.
Je me fais la promesse de retrouver la santé et espère qu'Amoureux avec un grand A retrouvera la sienne afin que lui et moi continuions ce que nous avions débuté.
Finalement septembre ne sera pas si mal, si je continue sur cette lancée et que j'y crois !

Faut pas lâcher, garder espoir, y croire et prier chaque jour afin d'avoir la force et le courage de continuer.

3 commentaires:

Fée des bois a dit…

L'aigle à tête blanche est là pour porter un message, aurait dit ma grand-mère. Peut-être aurait-elle ajouté que l'aigle apporte nos rêves et nos prières vers le Grand Esprit.

J'aurais envie de te suggérer d'ouvrir toutes grandes tes ailes maintenant, un peu chaque jour. C'est ce qui donne l'énergie pour compléter les listes.

Solange a dit…

Septembre est un beau mois, je te souhaite bonne chance dans tes résolutions.

Miss Lulu a dit…

Depuis quelques années nous nous rencontrons, au début je l'ai vu lors de mes nombreuses marches a marée basse. Il se tenait perché sur une grosse roche.
Sur de lui, il me lançait se regard troublant de ces yeux qui savent '' transpercer l'âme.
Je respectais la distance préférant le voir de loin que le voir partir.
A quoi bon insister, il est chez lui, dans son domaine.
Surement qu'il a apprécié ma politesse car petit a petit il m'a laissé approcher.
Puis depuis 2 ans c'est lui qui me visite.
Et au fond de mon être je suis convaincue qu'il me guide c'est a moi de prendre mon essors.
merci Fée


Solange aujourd'hui j'ai enfin accepté septembre, une journée et une soirée comme il ne se peut pas.
Oui c'est beau!
Suffisait juste, tout juste de faire le pas. Un tout petit pas.

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...