vendredi 24 juin 2011

Torticoli littéraire

Quand tout va de mal en pis, quand a chaque jour nouveau renouvelle le lot de mauvaises nouvelles, d'imprévus de pas prévus, de délais et autres inaccessibilités rageuses vient nous assommer.
Lorsque nous croyons qu'en fin la lumière se ponte au bout de ce fichu trop long tunnel... Vient s'ajouter (s'empiler devrais-je dire) encore une autre mauvaise nouvelle.
Lorsque finalement la coupe est pleine et déborde ...
Miss n'en pouvant plus au bord de la crise de nerf....
Trop loin, trop tard pour se réfugier dans les bras de son amie Lulu a Kamouraska, elle a cessé de remettre a plus tard sa visite a la bibliothèque de la ''Grand ville''.

Non pas qu'il n'y ai pas une tite biblio par ici, non il y en a une nouvellement rénovée, mais je voulais plus... Plus grand, plus de choix, plus vaste...
Pour m'y perdre et aussi dans le but inavoué ne pas trop marcher sur les pieds des gens qui comme moi cherchent des bouquins la tête perdue dans les rayonnages.
Je ne voulais pas rencontrer des ''jaseux''.
Je ne voulais pas me faire dire: Dis donc toi ça va ?Avec cet air qui en dit trop long...
Avec dans le regard ce doute sur ma réponse.

Je voulais des fenêtres ou la lumière entre
des plantes
des rayons a en plus finir, un boulevard de bouquins.
Pour m'y perdre
découvrir
chercher
trouver
et revenir avec.
Je voulais ma carte plastifiée.
En rêvant de ce silence feutré, comme a l'école chez les soeurs.


Et a bout des sonneries de téléphone m'annonçant
me prévenant
me demandant
...
J'ai a mon tour saisi l'appareil et ai composé...
Ai demandé le prix.....
Oups ça coupe un budget qui déjà est terriblement amputé.
N'étant pas résidente et bla bla bla...
Miss n'a pas pris le temps de se changer...
Bof dit elle....
Elle n'avait qu'une idée en tête, pas cette fois, elle ne remettrait pas!
Ni a demain ( aujourd'hui car fermé pour congé patriotique ) ou lendemain de veille.
Pas un autre jour ni a savoir si le porte monnaie contenait suffisamment.
Non elle a sauté dans l'auto
mis un 20$ d'essence sous la pluie battante, et pris la route de la presque Grand ville.

Miss en jeans et t-shirt de jardinage a enfin eu sa carte de membre, de jolis signets tout neufs!
Un feuillet disant l'horaire etc etc .
Oui je suis membre a part entière du paradis!

L'odeur des livres.....
Merci aux livreurs de mauvaises nouvelles grâce a vous j'ai enfin franchi le cap, fais le Grand pas !

Puis me perdant dans mes rêves j'ai passé quelques temps la tête dans les rayons a trouver, chercher et fouiner...
Bon si Miss n'avait si longtemps hésité.Si elle n'avait pas tant lambiné elle n'aurait pas pris abonnement une veille de congé, un lendemain de congé scolaire... Elle aurait eu plus de choix, mais elle était heureuse et est revenue avec quelques livres sous le bras, heureuse qui comme Ulysse a fait un beau voyage!
De retour chez elle, elle a montré fièrement sa carte a son chat qui heureux s'est lové sur les livres..
Politesse oblige il a fait mine mon mine de s'y intéresser....
Puis le fils aussi est venu voir.
Miss a vite sauté dans la baignoire remplie a ras bord d'eau chaude, s'y est perdue en rêveries d'une vie plus facile.
Et ensuite elle s'est réfugiée dans son lit tout au chaud et heureuse de la pluie qui tombait, a ouvert la porte du bonheur, quelques heures de lecture juste pour elle; pendant que dans la salle a manger les jeunes fouillaient dans un livre de cuisine, leur Bible de Bob le chef.
Les arômes montaient jusqu'à ma tour et leurs rires et conversations aussi.
Miss a lu
et lu......
Savourant ce moment de bonheur.
Tenir un livre entre ses mains.
Rien ne vaut cela.

Bonne lecture a tous.

5 commentaires:

Solange a dit…

Avec la pluie tu as tout ce qu'il faut pour te désennuyer. Bonne lecture

Rachel a dit…

Bonjour!

Moi lorsque j'ai mon 'blues' de livres, je me dirige vers la belle grande Bibliothèque Nationale de Montréal. Des kilomètres de rayonnage sur plusieurs étages. Des nouveautés à plus finir et un choix étourdissant! Avec quels livres es-tu repartie?

Fée des bois a dit…

Quelle magnifique histoire!
Merci!

Lupin a dit…

Oh je te comprends LuLu... Dans ma vie c'est souvent tout ou rien. Et le tout a tendance à me fatiguer beaucoup. Je me suis donc dit que je devrais apprendre à gérer chaque nouvelle indépendamment et ne pas cumuler. Que j'avais sûrement à apprendre de cela car la vie s'amusait à faire et refaire ce scénario... mais ces jours-ci je sacre... car j'ai du mal à absorber.

Bon courage et surtout bonne lecture ! ;-)

Miss Lulu a dit…

Oh que oui et quelle pluie... Mais a quelque part, en moi, j'ai apprécié cette pluie pour lire.
Suis revenue avec un Denis Monette: Le purgatoire. Un Konsalik et flute un autre d'une auteure inconnue de moi que j'ai bien appréciée mais ai oublié de noter et commme ils sont retournés dans leurs rayonnages, je me flagellerais!
Des biographies pour maman et 1 livre de recettes pour fiston!
j'y retourne cet après midi!

Une petite colère

Il en avait assez le ciel de tout ces nuages .... De ce temps de pluie, temps incertain. Alors une grande peine l'a envahi et il a t...