mercredi 15 juin 2011

Clair de lune

En ce soir de mi juin, après une journée bien remplie a travailler, et courir après sa queue. Je me suis accordé un temps de repos.
Un tout petit bout de temps, juste a moi  afin de laisser s'évaporer le trop plein.
Ce moment agréable bien assise dans une chaise tout au bord du terrain a regarder le ciel, le fleuve et la lune qui monte tout doucement dans le ciel d'un bleu rosé.
C'est l'heure que je préfère dans la journée ou les oiseaux se taisent sauf quelques merles qui poussent encore quelques notes.
L'heure ou le vent tombe et que l'eau est comme de l'huile.
Le moment ou plus aucun bruit ne nous atteind.

J'avais un livre avec moi, un livres, un signet et quelques pages a lire avant que je ne le referme terminé.
Mais je n'ai pas déplacé le signet. Je me suis juste assise et reposée.
Un moment de pur délice, de plénitude.
Etre en paix avec son ame.
Et je l'ai regardé monter dans le ciel tout doucement.
Sa belle couleur de miel pale me charme comme si chaque mois c'était le première fois que je la voyais.
Puis ma mère m'a téléphoné et a simplement dit: La vois tu comme elle est belle ?

Un simple oui m'man.
Magnifique elle est magnifique, elle nous calme le soir venu.
On n'avons rien dit d'autre et avons terminé l'appel sur ces mots.
Puis la lune s'est enveloppée d'un halo brumeux, signe de pluie.
L'humidité m'a forcé a entrer terminer ma lecture dans la maison.
Mais la, la lune et son légendaire pouvoir m'a enchantée et de la nuit je n'ai point dormi.
Trop de force, trop de beauté.
Elle m'a tenue en éveil.
Et ce soir a venir ce sera pire.
Puis tout se dissipera tout doucement et la routine des jours a venir ( j'ai dit routine moi?) comblera son absence.

Aucun commentaire:

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...