mardi 7 avril 2009

Débacle

mm

J'avais prévu faire faire un billet avec des photos de la débâcle, des grandes marées, des glaces fuyant, des coups d'eau dans les champs.

Mais cette année tout est allé si vite...Il reste que peu de traces de la banquise, voir plus du tout.
Dans les champs tout est mouillé, boueux.
Dans les bois la neige est encore très présente, trop même pour y aller marcher.
Je vous laisse sur ses immensités visitées par les bernaches, renards et chevreuils.

1 commentaire:

Nanou La Terre a dit…

Magnifique...

On sent la fraîcheur printanière de notre si beau fleuve...
Comme nous avons de la chance, n'est-ce pas, d'avoir le privilège de cette beauté de la nature?

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...