mercredi 23 septembre 2015

Voilà l'automne.

L'automne s'est installé ce matin a 04h21 minutes .
Voilà donc que notre mode de vie prendra un tout nouveau tournant.
Les journées sont de plus en plus courtes et fraîches.
La température de l'eau avec la fraîcheur matinale offre un magnifique spectacle avec la brume de mer.


 

 Les levers et couchers du jour sont magnifiquement colorés, un pur ravissement pour l'oeil de ceux qui se tirent du lit un peu tôt.



 Le jardin manque de coloris cependant cette année, je vais devoir y remédier l'an prochain. Il fait triste et vide.
Déjà quelques potées d'annuelles sont ont compost n'ayant plus rien a offrir. Le potager qui a peu donné est vidé de son contenu.
Au bassin les Koi mangent moins et sont moins actifs.
Mais la végétation y est absolument magnifique. La chaleur de la fin août et du mois de septembre a donné un fameux coup de fouet


Les chaussures et chaussettes ont remplacé la sandale de marche pour notre sortie matinale au boisé.  L'air y est plus frais et un petit vent nous fait réaliser que nous devons enfiler une veste et oublier le capri pour une paire de jeans.
Les parfums sont incroyables, l'air semble y être si pur.
Il ne manque que le coloris des arbres. Je remarque une différence avec l'an passé. Souhaitons que Dame nature saura nous charmer avec les feuilles d'automne.

Profitez bien de cette magnifique saison.
 

2 commentaires:

Solange a dit…

Tu as raison, je suis allée à St- Ubald hier et rien pas de belles couleurs comme d'habitude c'est décevant, mais par contre il fait beau.

Miss Lulu a dit…

L'an passé a peu près à la même date j'avais fait tout le tour du haut du comté de portneuf les couleurs y étaient absolument magnifiques mais cette année rien du tout .. Chez moi elles sèchent vertes et tombent .....Décevant mais le mercure reste quand même élevé pour la saison. Par contre j'aurais sacrifié quelques degrés pour de beaux paysages !

Au moin une fois par jour ....

Au moins une fois par jour nous recevons des veilles et alertes d'orages violents. La pluie est devenue journalière, pas moyen de passer...