mardi 25 mars 2014

Une heure à la plage.


Le printemps cette année se borne a n'être qu'une date encerclée au calendrier car côté météo il fait encore très froid et venteux.
La neige semble soudée au sol et c'est à peine si elle fond ....
Ce matin le mercure atteignait un -23 degré .

Puis comme une réponse à tant de sollicitation le soleil a fait apparition et le vent s'est soudainement calmé.
J'oserais dire que ça sentait le printemps à plein nez !
La fièvre printanière s'est emparée de moi !
Rapidement je suis sortie à l'extérieur faire le tour de la maison avec ma pelle, traçant dans la neige de petits chemins; croyant ainsi activer la fonte ...
Faisant le tour du terrain imaginant le jour ou toute cette neige fondue laisserait place a mes fleurs et arbustes.
Une idée a germée tant le soleil était  bon !

Un bain de soleil à la plage !
Mais tout d'abord il fallait que je m'y rende ...
Avec ma chaise, mon livre, ma tasse de thé et mon appareil photo.

Pour ce je devais escalader et une fois rendue au sommet du Mont-Ticule redescendre vers la plage.

Le tout chaudement vêtue selon nos normes saisonnières. C'est à dire: le multicouches.
Ce n'était pas une mince affaire mais je tenais absolument a ce moment unique !




J'ai marché, trébuché .....
Me suis surprise a me maudire d'avoir eu une idée si saugrenue.
Saugrenue ?
Pffff ......
Pratiquement à chaque année je profite un peu de la Playa Del Fraîche avant la grande fonte.
Mais l'hiver qui refuse de laisser sa place au printemps ne m'aide en rien a franchir la distance menant à l'eau !






Ma chaise est installée, dos au vent. Si léger soit-il on doit se protéger ....
Mon visage s'offre au soleil.
Le bonheur !

Saviez-vous que le soleil goûte le bonheur et la joie de vivre ?
Je peux vous le confirmer !

Une fois presque bien installée car une chaise de plage n'est pas tout à fait adaptée pour la banquise ... Rien n'est stable.
Ça glisse dangereusement vers l'abîme ......
Ça craque de partout et le pire .... Reste à venir ...... Il faut s'y asseoir mine de rien ...avec grâce et élégance !
Quasiment impossible, ça tient à un cheveux de la folie ou de la témérité ....
Je vous rappelle que cette chaise devrait servir entre mai à octobre ; octobre je pousse un peu la limite.
Et ce vêtue d'un maillot de bain et non d'un habit de neige !

Mais j'y tiens ABSOLUMENT !


 
 
Une heure à la plage ....
A ne rien faire à part: Écouter l'eau.
Regarder l'eau .....
Humer le parfum de l'eau.
 
 
Regarder les glaces échouées.
Celles emportées par le courant....
Les écouter se fractionner....
 
 
Une heure à la plage à oublier le froid mordant.
Juste pour une heure.
Offrir son sourire au soleil.

 
 
 
 
Une heure à regarder les Garrots à œil d'or jouer dans l'eau libre.
 
Une heure de bonheur !
Une heure de détente.
Une heure à remercier la vie.
 
 
 
 
 
Puis le soleil fût avalé par les nuages ....
Et le vent est revenu me harceler .....
 
 
J'ai refait en sens inverse le chemin.
 
En remerciant la vie.
 
Une pygargue m'attendais sur sa branche. La toute première de la saison!
Elle a décrit un grand cercle autour du terrain.
J'ai osé croire à une promesse.
 
Le ciel est maintenant gris.
Le vent siffle a ma porte....
Mais la joie est chez moi !
 
Car une heure à la Playa Del Fraîche !

2 commentaires:

Solange a dit…

Cette plage est attirante malgré tout. J'y passerais bien un après-midi.

Solange a dit…

Cette plage est attirante malgré tout. J'y passerais bien un après-midi.

Veille d'orages violents

Info météo : Veilles d'orages violents ! Rien de bien surprenant car avec cette chaleur et le taux d'humidité dur...