lundi 6 février 2012

merci bien pour le trouble

Vendredi lorsque je suis allée a la clinique médicale, une bien distraite personne a embouti le par choc arrière de mon automobile et n'a pas laissé sa carte de visite. Lorsque je suis sortie de la clinique je n'ai pas porté attention et ai filé chez moi, y ai stationné l'auto et ne l'ai pas prise de la fin de semaine. Comme j'étais convaincue ce matin que la journée débuterait bien je pensais aller faire de la raquette dans le bois, au sortir de chez moi j'ai vu les dégâts!
Donc on annule le plein air, on lance des appels aux assurances, on se change et on file au poste de police faire un rapport d'accident avec délit de fuite...
2 heures! Oui deux heures !!!
Mais le policier était d'une gentillesse encore une chance!
On retourne a la maison, on téléphone encore au bureau d'assurance et comme notre appel est important on nous transfert un peu partout...On arrive enfin a parler a la bonne personne, on règle quelques affaires et je raccroche. Mais elle ne téléphone de suite car elle avait oublié quelques détails.
J'avais toujours ce besoin et plus encore de respirer a fond ( pensant jamais tant manquer d'air...) Dieu m'en est témoin et Lulu aussi ( car je lui raconté mon aventure au téléphone, lui disant mon inquiétude a savoir quelle autre aventure m'attendrait si je partais marcher) ; je suis donc partie dans les bois.
J'ai oublié les raquettes dans l'abri de porte... : s
Tant pis, on est quand même pas fait en mousses de caleçon !
En route pour la foret perdue au milieu de nul part!
Sans raquettes
Sans papier mouchoir
....
Oh c'est beau, paisible .Mais ou sont donc les sentiers d'autrefois?
Les sentiers de motoneige ayant changé un peu de gauche a droite, des sentiers équestres ont remplacé nos petits chemins de pied, j'ai du me résigner a emprunter un petit, tout petit minuscule sentier de raquettes, sans les miennes... Qui quelque fois laissait sa place a un tracé de vieille motoneige.
Toutefois il y est difficile d'y marcher sans y laisser son coeur.






 vous voyez ma toute mini petite auto tout au loin ?

Tout mon être admirait et communiait avec cette nature si puissante. Et sans y porte attention je contournais les arbres si richement décorés. Passant sous les ramures enneigées. Écartant les branches tout doucement, suivant la piste du lièvre et du renard... M'écartant distraitement de mon ... but.
Mon but direz vous?
Oui j'ai toujours un but lorsque je pars en solitaire.... Revenir chez moi dans le courant des prochains mois.
En général j'y arrive tant bien que mal, mais quelques fois je dois avouer le trajet diffère et s'allonge.
En coupant a travers sapins, mélèzes, grands pins, champs et bouleaux j'y suis arrivée.
Non pas sans mal.
Il n'y a qu'une mitaine qui n'a pas suivi et soyez assurés qu'elle y pourrira je n'y retourne pas aujourd'hui!
L'âme du grand pin est toujours aussi présente j'aime bien aller m'y reposer il sait écouter et ne répond pas, c'est ce qui le rend encore plus majestueux.
Les champs immenses et le boisé enveloppés de blancheur et de silence, la douce ( trop douce oui vraiment) température et les sentiers qui défoncent ont sûrement contribué a abaisser mon taux de cholestérol largement en  dessous de la limite permise.
Mes battements cardiaques rendaient jaloux les plus effrénés groupes Rock mais ma ténacité ne m'a jamais abandonnée.
Tout au loin j'ai vu mon ti bonheur qui m'attendait!
Mon auto
oui ma toute gentille auto... Qui sagement m'a reconduite chez moi afin de sortir du four un poulet a la limite du trop cuit, de faire un gâteau au chocolat, je retourner quelques autres appels aux assurances, inspecteurs et carrossier...
De me préparer un thé...... ( Ah doux rêve de porto ) Ou un p'tit Caribou comme dirait ma Lulu!
Si on oublie le début, ma journée fût EXCELLENTE ET BIEN REMPLIE!

4 commentaires:

Lulu a dit…

Marie, cette ode à la nature de ton crû est vibrante de vérité et de beauté. Merci de partager ces moments. :) Les photos sont sublimes et ta plume toujours aussi talentueuse.

Je suis toujours toute oreille pour écouter tes aventures et mésaventures.

Je t'aime... xxxxx
Ta Lulu du bas du fleuve. winar

Miss Lulu a dit…

Lulu mon amie j'ai tellement pensé a toi !
Cet endroit est magnifique c'est vraiment la foret enchantée mais sans sentiers pour s'y rendre...Du moins cette fois.
Pfiouu ... Je m'attends d'y retourner bien chaussée.
Il y a une telle énergie qui nous stabilise le caractère !

Solange a dit…

Merci pour la belle balade,tes photos sont toujours aussi belles ça donne le goût du grand air.

Allié a dit…

Une journée qui a mal commencée mais qui se termine magnifiquement bien! Tu nous rapportés malgré tout de bien belles photos... :)

Je te souhaite une belle journée!

Une petite colère

Il en avait assez le ciel de tout ces nuages .... De ce temps de pluie, temps incertain. Alors une grande peine l'a envahi et il a t...