vendredi 28 juin 2013

La grand décoiffe



La grande décoiffe est arrivée par la porte de devant.
                                                   Poussée par le force brute et entêtée de l'est.
                                                      Sans prendre le temps de se présenter
                                               Nous secouant sans bon sens, en tout sens.
                                                           Laissant derrière elle des chemins garnis de branches brisées.

                                                         Des chemins tapissés de feuilles tombées, de nids renversés.

                                                      De ruisseaux égarés, de rivières enragées.

                                                              Un fleuve bouleversé abandonné de ses plaisanciers et des  

vacanciers.
                                                











2 commentaires:

Solange a dit…

C'est quand même beau à voir, les éléments déchainés.

stiefbeen a dit…

wat is water toch onverwacht sterk.

Une petite colère

Il en avait assez le ciel de tout ces nuages .... De ce temps de pluie, temps incertain. Alors une grande peine l'a envahi et il a t...